Tribute to George Faith – « Soulful »

artiste reggae jamaicain George Faith

George Faith – « Reggae Got Soul »

Aujourd’hui un petit billet hommage au chanteur jamaïcain George Faith, que j’adore mais qui est loin d’être le plus connu, et pourtant… Il a débuté sa carrière dans les années 1970’s et laisse derrière lui près d’une dizaine d’albums avant malheureusement de nous quitter le 16 avril 2003. Il laisse notamment un album génialissime enregistré en 1979 « Soulful », présentation de l’artiste et de cet album.

Avec la Seconde Guerre Mondiale, les américains ont fait partager à la Jamaïque entière leurs artistes. Earl George Faith est né le 6 juin 1942 en Jamaïque et a grandi sur des rythmes soul endiablés, en écoutant les voix de célèbres chanteurs américains, tels que Sam Cooke ou Jackie Williams. Rapidement, il développe ses cordes vocales à l’église et se produit dans des soirées avant de démarrer sa première aventure musicale au sein d’un groupe: The Enchanters. Le chanteur s’est fait détecter très peu de temps après avoir rejoint la formation et se tourna alors vers une carrière solo. George Faith enregistra pour de célèbres studios jamaïcains dont ceux de Lee Scratch Perry et de King Tubby et côtoyait les plus grands musiciens de l’île. Il posa sa voix envoûtante fortement imprégnée d’intonation soul sur des compostions rocksteady ou root’s reggae sur son thème phare, l’amour. Entre 1977 et 1991, il enregistra 8 albums puis quelques uns après (mais je n’ai pas trouvé les dates exactes) dont l’excellent album  soul/reggae « Since I Met You Baby » (1982). Une version uniquement soul, baptisée « Reggae Got Soul » a été éditée plus récemment qui met largement en valeur la puissance vocale de George Faith. Mais pour l’heure, voici un morceau de reggae lover qui l’a fait connaitre, extrait de son tout premier album paru en 1977, le titre éponyme « To Be A Lover ».

 

reggae jamaicain, George Faith

« Soulful » – 1979

Outre ceux-ci, c’est l’essentiel « Soulful » qui vaut vraiment le détour à mon sens. L’album a été enregistré en 1979 au studio Harry J, produit par Bunny Lee et mixé par King Tubby. Sur cet album, George s’est entouré des meilleurs musiciens de l’époque. On y retrouve entres autres Sly Dunbar à la batterie et Robbie Shakespeare à la basse. Pour l’occasion, Aston « Formely Man » Barrett (plus connu sous le nom de « Family Man », fidèle bassiste de Bob Marley) a troqué son instrument de prédilection pour une guitare rythmique. Une section cuivre emmenée notamment par Tommy Mc Cooke, ancien saxophoniste des Skatalites, un piano et bien sûr des percussions viennent compléter la ligne d’instruments. De ce très beau monde résulte des compositions de root’s reggae de très grande qualité avec un skank très lourd. Un pur album mixant magnifiquement rocksteady,  reggae et soul. Le disque offre un voyage musical mélodique, harmonieux et renversant ! Il livre sa propre version du  grand classique de la musique jamaïcaine  « Once Upon A Time » interprété par tant d’autres artistes comme Johnny Osbourne, The Gladiators ou Jacob Miller. Il ajoute une petite touche disco sur les morceaux « Please Stay » en featuring avec le DJ Al Brown et l’impeccable « Love And Affection ».  Un album qui s’écoute d’une traite sans jamais décrocher un seul instant et fait partie de mes « disques de chevet ». Je vous laisse avec deux extraits de l’album, d’abord « If Loving You Is Wrong I Don’t Wanna Be Right » un excellent morceau (dommage que le morceau ne soit pas disponible en entier) puis un deuxième extrait avec « Have I Told You Lately That I Love You ». J’espère que vous allez apprécier, bonne écoute !

Publicités

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :