Irian, sweet reggae music

groupe de reggae français, Irian

Albums d’Irian : « One People, One Soul » (2010) ; « Illusion Of Change » (2013)

Irian est un groupe de reggae originaire de Rennes porté par une voix féminine absolument divine. Découvert chez mes amis d’Ital Sessions, je ne pouvais pas passer à côté d’un tel joyau !

Créé en 2001, le collectif se nommait à l’origine Irian Jaya, en référence à l’une des 33 provinces d’Indonésie recouverte aux trois quarts par un somptueux décor naturel. En 2008, le groupe se sépare de 4 musiciens et se rebaptise Irian. Dans la foulée, la devise de la province d’Irian Jaya « One People, One Soul » devient le titre du premier album d’Irian en 2010, avant de confirmer avec un second album dénommé « Illusion Of Change » publié au cours de l’année 2013. Ces deux albums condensent respectivement 10 et 9 morceaux d’une justesse sans précédent.

Au niveau musical, les 6 musiciens servent des compositions impeccables aux couleurs du reggae des années 70’s doublées par des sonorités jazz ou world. Elles débordent de passages aux trombones (le groupe en compte 2) ainsi qu’au piano à l’exemple du sublime « Girl Like Me » qui ouvre merveilleusement le premier album ou du délicieux « She ». Sur le second opus, on bascule dans un univers mêlant le reggae tantôt au blues avec les superbes « The Snake » (dont le clip officiel figure ci-dessous) et « Sweet and Sour », tantôt à des influences orientales sur un titre magnifique comme « Only When You’re Hungry ». D’un morceau à l’autre, Irian marie le skank bien lourd du reggae à des styles variés avec autant de créativité que de réussite.

Chaque composition provoque une onde de choc sur laquelle surfe magistralement la voix puissante et hypnotisante de Sophia Tahi, la chanteuse franco-marocaine d’Irian. Ce cocktail se transforme en mariage paradisiaque où se caressent compositions brûlantes, musique soul, et messages positifs. Le groupe invite à l’évasion avec des chansons envoûtantes que sont les exquis « Travels » et « The Dreamer » ou à danser sur un ska absolument parfait baptisé « Ska ! ». Il nous offre aussi des textes empreints de sincérité et de vérité sur des morceaux comme « Slave Of Money », « Rainbow People » ou encore « My Lord ». Espoir, amour et unité comptent bien évidemment parmi les thèmes abordés par Irian. Tout au long des 19 morceaux, le crew communique une vive émotion tant musicalement que textuellement qu’on ne peut qu’apprécier : un plaisir unique et intense à dévorer sans modération ! Je vous laisse avec deux clips officiels tirés du second opus du groupe de reggae rennais, d’abord, le titre d’ouverture, « Babydoll », puis « The Snake ». D’autres extraits sont à retrouver sur la page bandcamp d’Irian ou sur la chaine Youtube du groupe rennais.

Irian – « Babydoll »

Irian – « The Snake »

Publicités

Tagué:, , ,

2 réflexions sur “Irian, sweet reggae music

  1. […] autoproduit, cet album éponyme est très bien réalisé. Dans la lignée d’un groupe comme Irian, l’ambiance proposée par les rochelais respire la bonne vibration reggae ainsi qu’un […]

    J'aime

  2. […] Drifter s’inscrit dans la veine de groupes comme Irian, Christophe Rigaud and the High Reeds ou Paiaka. « Back To The Ground » est une très belle […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :