Les Barabans, « Qu’en Sera-t-il ? »

groupe de reggae français, Les barabans

« Qu’en Sera-t-il ? » – Mai 2014

Après un premier vol orchestré en 2011, on décolle pour 7 nouvelles chansons sur le « Barabans Airline » en provenance de Saint-Etienne. L’embarquement est immédiat et s’intitule « Qu’en Sera-t-il ? » : un somptueux mélange de reggae et de jazz sur des textes rêveurs.

Pour la petite anecdote, autrefois, le baraban désignait le pissenlit dans les dialectes régionaux des villes de Saint-Etienne et de Lyon. Le crew étant originaire de la proche banlieue stéphanoise, il est fort probable que le nom de scène provient de cette référence. L’album a été autoproduit et est disponible depuis la fin du mois de mai.

Dans la continuité du premier EP, on retrouve le reggae endiablé de cette formation, passant facilement d’un rocksteady bien cadencé à un reggae nettement plus posé en s’exprimant tantôt en anglais, tantôt en français. Les 6 musiciens des Barabans concoctent des instrumentales extrêmement riches en associant minutieusement le reggae à des sonorités rock à l’image de titres comme « Try » ou le délicieux « This Love » et à des pulsations jazz. Chaque morceau ne dure pas moins de 4 minutes en accordant une place importante à de subtiles musiques ornées parfois de cuivres, de guitare et/ou de piano. La première escale du projet se nomme « Illusion ». Ce titre délivre un message d’espoir qui transporte dans un rythme rocksteady relevé par une pointe de jazz. Tout au long de ce nouveau disque, le groupe originaire de Planfoy pousse à s’interroger sur notre environnement. L’ouverture d’esprit et la tolérance font partie des thèmes phares abordés par le groupe au travers de textes aussi captivants qu’imaginatifs. Le groupe délivre des messages sincères en distillant des paroles très imagées, comme en témoignent le morceau délicat nommé « Roses Grises » traduisant un message de paix, ou l’admirable « Le Sablier Du Temps », titre le plus long de l’EP (6 :41). Le groupe adresse ensuite un message empreint d’honnêteté et de respect (« Sans toi ») à travers un reggae à la sauce rockers. Le crew referme son projet avec le morceau éponyme : un texte toujours aussi bien pensé sur une composition reggae root’s, saupoudrée par une petite dose de dub.

Après le premier EP « Par la Racine » publié en 2011, le groupe revient avec sept nouvelles chansons d’excellente qualité qui confirme tout le talent des Barabans. Les textes sont propres et pertinents. Les voix des 2 chanteurs « Little Big Fab » et « Selasimon »  se complètent parfaitement sur des compositions envoûtantes. Je vous laisse avec une petit extrait vidéo d’un live du titre « Les Sabliers Du Temps ». Pour le découvrir en intégralité, c’est par ici que ça se passe. One Love Barabans !

Publicités

Tagué:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :