Ali Campbell – « Silhouette »

artiste reggae anglais, Ali Campbell

« Silhouette » – 6 octobre 2014

Quand l’ancienne gloire du légendaire Band UB40, Ali Campbell décide de faire du neuf avec de l’ancien, il met le paquet ! Il rappelle les deux autres membres fondateurs des UB40, le chanteur Astro et le pianiste Mickey Virtue. Ça donne l’album « Silhouette » qui sera dans les bacs le 6 octobre 2014.

Décidemment en cette rentrée 2014, les pionniers du reggae britannique se bousculent au portillon pour partager leurs nouveaux projets. Après Black Root’s, c’est donc au tour d’Ali Campbell.

C’est en 1978, du côté de Birmingham que tout a commencé. Ali Campbell, Astro et Mickey Virtue fonde alors le groupe UB40. Le groupe concocte un puissant root’s reggae associé à des vibrations pop. Les textes liés à l’amour restent un des sujets phare du groupe. Ils aiment aussi reprendre des morceaux et en fait des hits reggae ! En 1980, les anglais vont délivrer une première bombe avec l’album « Singing Off » sur lequel figurent 13 titres. On y retrouve entre autre le morceau « Food For Though » que le groupe a eu l’occasion de jouer en direct à la télévision. Séquence émotion avec l’extrait des années 80’s :

 

A plusieurs reprises, UB40 s’est installé au sommet du hit parade anglais avec entre autre un titre comme le magistral « Red Red Wine ». En plus de 35 ans d’existence, le groupe a écumé toutes les scènes continentales et a vendu 70 millions de disques. En 1995, Ali Campbell sort un premier disque solo sur son propre label Kuff Records (qui n’existe plus aujourd’hui). Après 29 ans d’activité, il quitte la formation UB40 et poursuit définitivement sa carrière en solitaire en 2008. Il fonde un autre label Oracabessa Records qui lui est toujours actif. En 2014, il a l’idée de réunir ses deux amis d’UB40 pour son nouvel album solo « Silhouette » enregistré à Londres dans le mythique RAK Studio (Pink Floyd, The Cure ou encore Peter Tosh y sont passés).

Ali Campbell et son groupe délivrent des versions reggae de grands standards de la musique. Le titre éponyme est une reprise d’un morceau du groupe américain The Rays publié en 1957. Ce même titre avait également été repris par Dennis Brown en 1978. Le second morceau est très belle version reggae du titre des Beatles « Any Time At All ». Au programme, on retrouve également des relectures reggae de Bob Dylan (I Want You »), Des Chi Lites (« Yes I’m Ready « ), du groupe jamaïcain des Pioneers (« Sha-La-La ») ou encore une reprise d’un sublime titre Soul de Diana Cross (« Missing You »), écrit par Lionel Ritchie au sujet de son ami Marvin Gaye.  Parmi les autres merveilles de l’album, on peut aisément ajouter « Reggae Music », ainsi que le magnifique « Tomorrow On My Shoulder ». Ce dernier est un morceau écrit par Ian Campbell, qui n’est autre que le père d’Ali, un chanteur folk.  Enfin, on apprécie le flow envoûtant d’Astro sur les titres percutants « Who Will Remember Them » et surtout l’énormissime « History ».

Accompagnée par une belle section cuivre, la formation refait jaillir la flamme de UB40 avec un son « lover reggae root’s très harmonieux ». Les 13 titres perpétuent la tradition du groupe de Birmingham. les anglais fournissent un excellent album mélangeant reprises et titres originaux. C’est toujours un immense plaisir d’apprécier les voix très « groovy » d’Ali et d’Astro ! On aura probablement l’honneur de les voir défendre le disque sur scène. Il faudra tendre l’oreille pour les dates françaises ! Je vous laisse avec le titre éponyme « Silhouette ». One Love !

 

Publicités

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :