Samskara, « Mise Au vert »

artiste reggae français, Samskara

« Mise Au Vert » – Septembre 2014

En septembre dernier, le groupe de reggae parisien Samskara délivrait un premier album intitulé « Mise Au vert ». La recette de l’album peut se résumer en deux points : messages conscients et reggae envoûtant !

Formé en 2008 du côté de Saint Ouen en Ile de France, Samskara rassemble 7 musiciens passionnés par le reggae root’s d’Israel Vibration, de Burning Spears, de King Tubby ou bien Don Carlos. Le crew diffuse des ondes root’s reggae teintées d’effets dub et dynamisées par des cuivres. « Mise Au Vert » est donc le premier album. On retrouve des compositions très riches : un skank bien lourd, systématiquement complété par un saxophone et une trompette.  Viennent ensuite s’ajouter de temps à autre des percussions, du mélodica et bien d’autres surprises. Samskara improvise également quelques intonations de rock métal à la fin de « Children of Jah » ou sur l’excellent morceau de clôture « Un Jour… ».

Côté chant, M’Syla, chanteur et multi instrumentaliste (percussion, mélodica et xylophone), déverse ses vers sur un flow tantôt déchaîné à l’image du titre original « Miss Paresse » tantôt plus tranquille (« Les Siens »). Samskara propose des textes bien soignés qui traduisent des pensées contestataires. Tout au long des 14 titres de « Mise Au Vert », on découvre un large panel de messages conscients et/ou engagés tels que « Je Ne Sais Pas », « Officier Poulaga » ou « K.O Caïne ». Il traite aussi des sujets d’actualité avec des mots forts. On découvre de très belles productions surfant sur la vague environnementale « De l’Air » et « Sans Conscience » ainsi qu’un autre terrible morceau dédié à un certain pays asiatique, baptisé  « Lhassa Chine » (à écouter ci-dessous) en featuring avec l’ancien membre des Neg Marron, Djamatik.

Avec « Mise Au Vert », Samskara soulève des questions sociales, politiques et économiques qui poussent à la réflexion et à l’ouverture des consciences. Le groupe partage sa vision de l’actualité avec un regard clairement militant et une envie de faire évoluer les choses à leur manière. L’album est une très belle surprise. Quelques morceaux de « Mise Au Vert » sont à découvrir sur le site officiel de Samskara. Comme promis, voici « Lhassa Chine ». J’en profite pour vous souhaiter une excellente année 2015 !

Publicités

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :