Makeda Connexion, premier album

groupe de reggae français, Makeda Connexion

« Makeda Connexion » – 25 décembre 2014

Le groupe de reggae Makeda Connexion a présenté son premier album intitulé tout simplement « Makeda Connexion », le jour de Noël. Au programme, on découvre une vibration bien root’s et des textes militants interprétés en français.

Originaire de la région Aquitaine, la formation Makeda Connexion voit le jour en 2009. Elle unit 8 musiciens partageant une passion commune pour le reggae. Le 25 décembre 2014, le groupe a donc publié un premier album éponyme de 9 morceaux.

Le groupe développe un root’s reggae endiablé dynamisé par une belle section cuivre. Les 8 musiciens composent des productions bien abouties, particulièrement longues. Ils accordent une place importante à la musique avec des mélodies très travaillées. Dans la lignée de groupes comme Paiaka ou Irie Jahzz, les influences musicales dépassent le strict cadre du reggae et débordent notamment sur le jazz à l’image du titre «Corruption » (à écouter ci-dessous) puis le rock avec entre autre « Appel à l’Aide ». Des solos de saxophone ou de trompette jalonnent les productions pour le plus grand bonheur de nos oreilles. Makeda Connexion dérive sur le ska et le two tone avec un certain succès sur le morceau intitulé « Le Temps Qui Passe » accompagné d’un texte un brin humoristique.

Au chant, on découvre Damien et son flow oscillant entre explosivité et douceur comme en témoignent les très bons titres « Incivilité » puis « Wake Up ». Le groupe aquitain rédige de véritables pamphlets contre les discriminations, les malversations et l’intolérance. Il transmet des messages intelligents empreints d’humanité et d’unité en utilisant des mots justes. Chaque texte incite à une réflexion à l’image de « Liberté Surveillée », « L’envers du Décor » ou du génial « Départ Anticipé ».  Un petit passage hip hop apparait même sur le morceau « Second Souffle ».

Makeda Connexion dévoile un premier d’album très convaincant. On y retrouve un condensé de 9 titres, percutants et engagés. Le groupe concocte des instrumentales extrêmement riches où rebondissent parfaitement la voix de Damien sur des textes bien pensés. D’autres morceaux sont à retrouver sur la page Facebook de Makeda Connexion. Je vous laisse comme promis avec «Corruption ».

Publicités

Tagué:

Une réflexion sur “Makeda Connexion, premier album

  1. Ami janvier 7, 2015 à 6:44 Reply

    Superbe!!!!!! Merçi Arnaud superbe découverte, Encore et Encore tu es le meilleur Déroots Français.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :