Nouvel album de Biga Ranx, « Night Bird »

artiste reggae français, Biga Ranx

« Night Bird » – 9 mars 2015

Après environ 500 dates de concert un peu partout en Europe et Ailleurs, le jeune tourangeaux, Biga Ranx refait son apparition avec son dernier album intitulé « Night Bird », disponible depuis le lundi 9 mars. 

Ce troisième album se démarque complètement. Sur les précédents volets, l’artiste délivrait un flow ravageur sur un reggae traversé par des rythmes endiablés ragga, dancehall et hip hop. Certains de ses morceaux sont rapidement devenus des classiques tels que « On Time », « Tragedy », « It’s A Shame », « Dewey Like This », « Gipsy Rock » ou encore « Zip Back ». Avec « Night Bird », Biga Ranx ralentit légèrement la cadence et propose ici, un reggae résolument plus moderne associé à des influences orientées électro et dub. Au niveau des compositions, l’artiste sert un reggae digitalisé qu’il qualifie lui même de « rub-a-lounge », un mélange de toutes ses influences phares.

Il troque partiellement son flow incisif contre un flow en mode rub-a-dub style à l’exemple de morceaux comme « Night Bird », « Alone » ou encore « Prison House ». On retrouve plusieurs featurings envoûtants, par exemple avec la talentueuse Hollie Cook et le chanteur Prendy sur « Bossman ».  Il convie également 4 deejays jamaïcains à croiser les lyrics sur un même titre, la liste est lourde. On retrouve évidemment son ami de toujours, Joseph Cotton mais aussi trois autres stars : Big Youth, U Brown et U Roy sur l’énorme « Hate ». Autre innovation majeure de ce nouveau disque, sur la plupart des morceaux, Biga Ranx pose quelques vers en français. Il n’oublie pas de servir une dose de titres explosifs, on peut citer « Double Trouble », l’excellent « I Am A MC » ou le sympathique « Sexy », en duo avec l’un des deux soldats de Raggasonic, Monsieur Big Red.

Après une apparition remarquée au Petit Journal de Canal Plus et diverses collaborations (Atili Bandalero, Undubground, Maffi (Jahtari)…) Biga Ranx revient avec un projet innovant. il surprend son public avec des titres qui s’éloignent beaucoup de ce qu’il a pu produire par le passé avec « Good Morning Midnight » ou « On Time ». Si toutefois certains morceaux en conservent l’esprit, Biga Ranx  se tourne plutôt vers un style deejay/rub-a-dub à la manière d’un Yellowman, dont il se dit grand adepte ! Pour conclure, je vous laisse avec deux extraits très différents, d’abord le clip officiel de « DJ For The Night » puis un extrait live explosif du titre « I Am A MC » enregistré pour l’émission de radio Le Mouv. D’autres morceaux figurent sur le compte Soundcloud officiel de Biga Ranx. Sa tournée a commencé avec une première date à la Laiterie à Strasbourg et se poursuit  samedi 14 mars, avec une étape à l’Olympia. Toutes les autres dates sont à retrouver sur son site officiel.

Clip Officiel, « DJ For The Night »

 « I Am a MC »  – « Mouv’ Live Show »

 

Publicités

Tagué:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :