Meta And The Cornerstones, « Hira »

artiste reggae, Meta And The Cornerstones

Meta And The Cornerstones – « Hira » (2017

Au cours du mois de février, Meta And The Cornerstones a publié son dernier album intitulé « Hira ». Un album qui fait voyager aux 4 coins du monde. Présentation…

Originaire du Sénégal, Meta s’est intéressé très jeune à la musique. Il a commencé à se produire à Dakar dès l’adolescence avant de former son premier groupe en 2000. Au gré de ses collaborations et de ses rencontres, le sénégalais forme le groupe Meta And The Cornerstones. Influencé par des artistes comme Alpha Blondy ou Lucky Dube, le groupe produit un reggae root’s conscient. Après avoir partagé la scène avec le gratin de la scène reggae internationale (Israel Vibration,  Luciano, Lee Scratch Perry,…), le groupe publia son premier album en 2008 (« Forward »).  En 2013, la formation remet le couvert avec un deuxième album « Ancient Power », enregistré au studio Tuff Gong Records et publié chez VP Records.

Parce que jamais 2 sans 3, Meta And The Cornerstones revient donc avec « Hira » sous son propre label Metarize LLC. Le crew a pris son temps pour rendre une copie propre et cohérente. De l’enregistrement au mixage, l’album aura voyagé de New York aux Pays Bas en passant par la Jamaïque, Paris et l’Angleterre pendant près d’un an et demi. Dès le premier titre la magie opère à nouveau. On retrouve les ingrédients caractéristiques qui font le succès de la formation. Meta Dia porte des textes positifs et conscients empreints d’une touche spirituelle et personnelle. Chaque morceau traduit des messages profonds qui prônent des valeurs telles que paix, unité, respect, amour ou encore tolérance. Autant de thèmes qu’il défend avec conviction sur d’excellents titres comme « Addis State of Mind », « Join The People », « Regardless » ou bien « Valley Of Roses ».

La voix du sénégalais repose sur des partitions conçues sur mesure. Pour l’accompagner, il a fait appel à des musiciens expérimentés issus de différents pays (France, Jamaïque, Sénégal, Japon…). On peut citer par exemple la guitare très rock  de Kubix, le saxophone de Dean Fraser ou encore la flûte de Rico Gaultier sur « Kingdom ».  Les musiciens puisent dans un large éventail de paysages musicaux pour élaborer un reggae root’s perforant. Les choristes apportent une touche de soul. Des tonalités jazz ou rock se ressentent à l’exemple des big tunes « Hira » ou « Zion Stereo ». Le groupe met aussi à l’honneur des styles musicaux comme le flamenco, les musiques du Moyen Orient, d’Afrique ou du Maghreb avec des superbes productions comme « Regardless » et « Do ». Sur ces deux morceaux, Meta collabore avec la chanteuse espagnole Concha Buika.

Une nouvelle fois, la recette du groupe fait mouche ! Sur un socle de reggae roots, le groupe ajoute des sonorités colorées. Il mélange le tout à la voix de Meta et de ses chœurs sans oublier la qualité d’écriture ! Il en résulte 14 titres méditatifs bien ficelés ! Meta and The Cornestones nous transporte dans son univers propice à la réflexion et au voyage. Je vous laisse avec le clip officiel de « Mind Your Business », extrait de l’album. D’autres extraits sont à découvrir sur la page Soundcloud officielle de Meta and The Cornerstones.

Publicités

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :