Jesse Royal, « Lily Of Da Valley »

 

artiste reggae jamaïcain, Jesse Royal

Jesse Royal – « Lily Of Da Valley »

Une fois n’est pas coutume, j’ai choisi de consacrer quelques lignes à l’un des bijoux de cette année 2017 tout droit venu de Jamaïque ! J’appelle à la barre Jesse Royal et son premier disque « Lily Of Da Valley », dans les bacs depuis le 06 octobre dernier.

Né à la toute fin des années 80, Jesse Royal perpétue la tradition du reggae root’s. Il fait partie de cette génération au flow survolté qui donne un second souffle au reggae aux côtés d’artistes comme Chronixx, Kabaka Pyramid ou Protoje pour ne citer qu’eux… La liste est bien évidemment beaucoup plus longue !

Le chanteur jamaïcain s’est d’abord fait connaitre grâce à des singles publiés sur internet et mis en images. Certains se sont même élevés au rang d’hymnes comme « Modern Day Judas » ou « Finally » qui cumulent quelques millions de vues sur Youtube. Jesse Royal n’oublie d’ailleurs pas de les placer sur ce premier opus !

Après divers succès, une mixtape et des collaborations avec la crème du reggae, il dévoile enfin « Lily Of Da Valley ». Publié sur le label américain Easy Star Records (The Skints, Rebelution, Gentleman’s Dub Club…), l’album comprend 14 morceaux explosifs. Il démarre sur un profond root’s intitulé explicitement « 400 Years » avant de poursuivre sur une touche plus moderne avec « Generation » en collaboration avec le fils de Stephen Marley, Jo Mersa Marley. Le ton de l’album est ainsi lancé !

Avec son flow foudroyant, Jesse Royal porte des textes positifs et conscients empreints d’une bonne dose de spiritualité et d’amour. Ils reposent sur des riddims qui entremêlent le vécu du reggae et des sonorités modernes comme « Roll Me Something Good », « Jah Will See Us Through », « Justice » sans oublier l’immense « Stand Firm ».  Le jamaïcain nous envoûte également avec un titre aux accents rocksteady baptisé « Rock It Tonight ». On note aussi une pointe de blues guitare sur « Always Be Around » ou une légère touche jazzy sur des titres comme « Life’s Sweet » ou « Real Love ». Enfin, l’artiste croise ses lyrics avec Natty Rico sur un titre ragga puis avec Patrice sur l’énorme « Waan Go Home ».

Avec ce premier disque, Jesse Royal confirme tout le bien que l’on pensait de ses singles ! Il signe un album hyper complet qui réunit 14 titres cohérents aux sonorités variées. La voix du jamaïcain survole des instrus riches qui mixent sonorités d’antan et modernes. « Lily Of Da Valley » saura sans problème conquérir le public. Je vous laisse avec 2 extraits « Generation » et « Always Be Around ». D’autres morceaux sont à retrouver par ici.

Big Up !

 

Publicités

Tagué:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :