The I-Twins – « The Way For We »

artiste reggae suisse, The I-Twins

« The Way for We » – mai 2014

Comme son nom l’indique, The I-Twins est le fruit d’une collaboration musicale basée à Genève entre frère et sœur. Ils s’inspirent de la vibration reggae root’s originelle et viennent tout juste de présenter le premier album baptisé « The Way For We ».

Nés à seulement deux minutes d’intervalle à Genève, les jumeaux, âgés de 25 ans cette année, sont tombés dans la marmite du reggae à seulement 12 ans grâce à leur grand frère.  Camille et Quentin ont fait leurs premières armes au sein de différentes formations. Elle démarre en tant que chanteuse au sein d’un sound system suisse baptisé Skankin Society tandis que lui est bassiste pour le groupe Najavibes. C’est en 2008, qu’ils se réunissent pour former The I-Twins. Les frangins se mettent alors à composer, écrire et se produisent en live. Dans la tradition des groupes jamaïcains, les harmonies vocales occupent une place prépondérante dans leur manière de chanter. Pour l’enregistrement de l’album intitulé donc « The Way For We », ils s’entourent d’un backing band baptisé The Step Brothers. Formé à la fin de l’année 2013, celui-ci réunit des musiciens expérimentés issus des backing band locaux, Najavibes et Positiv Band. Ils ont accompagné sur scène des artistes internationaux comme Prince Alla, Earl Sixteen, Al Campbell ou Ranking Joe. L’album est dans les bacs depuis le 14 mai 2014.

Coté compositions, le groupe concocte un reggae root’s des premières heures, orné par des sonorités jazz, blues, ou parfois rock. Il suffit d’écouter le titre instrumental « Okawango Blues » ou bien « Open The Door » pour s’en apercevoir. Le groupe nous plonge dans un univers authentique : un skank bien lourd enrichi par une grosse section cuivre, des pointes de guitare, de percussions ou de piano.

Dans la lignée du duo jamaïcain rassemblant Marcia Griffiths et Bob Andy, on savoure deux voix qui se complètent parfaitement. Chacun apporte sa pierre à l’édifice pour des prestations efficaces tout au long des 12 titres que comprend l’album. En effet, ils possèdent leurs propres univers, ce qui donne aux compositions cohérence et profondeur. Camille nous laisse apprécier son splendide timbre soul sur des titres comme « Chantin’ All The Night », « The Way For Me » ou le somptueux « It Hurts So Good » aux accents rocksteady. Elle délivre des textes engagés, pointant les problèmes du monde et prônant l’éveil des consciences à l’exemple de « To The Moon » ou « Twelves Hours A Day ».  Quant à Quentin, sa voix n’est pas en reste et s’exprime sur des messages conscients, empreints de bon sens et d’ouverture à l’image des morceaux  « The Desert » et du sublime « Brother Francis ».

Le groupe de reggae suisse présente un disque très prometteur. Une belle découverte qui devrait séduire les amateurs de reggae des 70’s. L’album respire la bonne vibration de la première à la dernière chanson. On ne se lasse pas d’écouter ! L’album est sorti en CD/digital le 14 mai dernier et paraîtra sous forme d’un single vinyle 12 pouces au cours du mois de juin. En attendant, je vous laisse avec un extrait vidéo en version acoustique du titre « Open The Door ». Je vous encourage fortement à découvrir d’autres extraits sur la page Soundcloud des I-Twins. Large Big Up !

Publicités

Tagué:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :